Mes tics & tocs.

  • J’ai une facheuse tendeance à jurer « à l’espagnol », j’ajoute souvent un « a » à la fin de mer…bip par exemple. Alors quand je jure et que je ne suis pas seule (oups!), imaginez les pensées des gens qui m’entourent!
  • Je dis le chiffre 5 avec un accent du sud, je ne sais pas pourquoi mais je n’arrive à me débarrasser de ce tic!
  • Je ferme toujours la porte à clé, même si je ressors une minute plus tard, et je vérifie plusieurs si la porte est bien fermée!
  • Lorsque j’écris sur Internet, je dis tout le temps « Hey » ou « Hello »!
  • Dans mes articles pour le blog je suis addict aux guillemets et autres parenthèses!
  • Je dis Bonjour même si il est 19h, mais je me soigne!
  • J’aime écrire des phrases très longues, avec des virgules, et même des points virgules si il le faut! Et j’aime aussi beaucoup le point d’exclamation!
  • Je suis émétophobe, ce qui provoque chez moi un stress énorme lorsque je ne mange pas chez moi, je me lave aussi beaucoup les mains, je vérifie l’odeur de la plupart des aliments et leur date de péremption, si je sens que je suis malade(ou que j’en ai l’impression les crises d’angoisses liées à l’émétophobie provoquant de forts spasme et un mal de ventre atroce pour moi) je ne vais surtout pas m’allonger, c’est encore pire après.
  • Pas tout le temps mais très souvent il m’arrive d’essuyer mes couverts avant de m’en servir.
  • Je me tords et me mords souvent la bouche quand je réfléchis ou que je suis stréssée, comme je tire souvent la langue lorsque je m’applique sur quelque chose (par exemple à l’école lorsque je découpais un papier je tirais la langue!) mais j’ai une excuse, c’est de famille!

Avec tout mon amour,

Beautyshyyy.

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton, ou sur Outfither.

(Pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles tu peux indiquer ton adresse mail dans la petite case prévue à cet effet en haut à droite de ton écran! Et si tu le souhaites tu peux même m’envoyé un petit mot ou me poser une question, à l’adresse « beautyshyyy@gmail.com ». )

S’il te plaît, souviens toi…

Je me souviens des tartes aux pommes qu’on préparaient ensemble, des nuits ou j’ai dormi avec elle quand je faisais des cauchemars, des figues que je piquais dans son placard, je me souviens des scoubidous que je faisais sur la grande table du salon, je me souviens du sourire gêné de la caissière du supermarché quand Mamie lui tendait un billet de 50 alors que le magasin venait tout juste d’ouvrir… Je me souviens du petit lit dans lequel j’ai souvent dormi, je me souviens de l’odeur de soupe dans les escaliers… Moi je me souviens mais elle non…

IMG_20160617_112910

Ma petite Mamie, elle si pudique, on à jamais été très proches, même si pendant deux mois elle s’est occupé de moi avec tant de douceur. Mais quand il y’a quelques mois on me l’a annoncé, je ne voulais pas y croire, Alzheimer, rien que l’orthographe de ce mot me fait peur.

Je me suis dis que ce n’était que des trous de mémoire, c’est vrai elle m’a rarement appelé par mon prénom, me confondant toujours avec mes cousines, elle se trompait sur mon âge, mais ce n’était pas grave ce n’était que des trous de mémoire…

IMG_20160614_211520.jpg

Et puis… elle n’a plus su qui fêtait son anniversaire, pensant que c’était moi, en réalité c’était l’anniversaire de ma maman, elle a acheté des boîtes de café encore et encore jusqu’à ne plus savoir comment les ranger pensant qu’elle n’en avait plus… Elle n’a plus su faire sa fameuse tarte aux pommes, elle a oublié ou habitait ma maman, elle oublie où est rangé le carnet sur lequel on lui note tout pour qu’elle en oublie le moins possible…

C’est difficile à comprendre car elle se rappelle pourtant de détails tellement précis, le prénom de mon Papa, le nom du chat que j’avais étant petite, l’endroit où se ballade souvent ma Maman…

IMG_20160617_113031.jpg

Je la vois peu souvent car cela me gène de l’a voir comme ça, je n’ai pas envie d’être celui qui lui dis « n’oublies pas » car de toute façon elle oubliera…

La maladie gagne du terrain un peu plus chaque jour, et je ne suis surement pas assez forte pour me confronté à cela. La dernière fois, j’ai remarqué qu’elle plissait ses yeux en me regardant, qu’elle évitait de prononcer mon prénom pour ne pas se tromper, qu’elle ne savais plus si j’étais encore à l’école ou non…

C’est très égoïste, mais j’ai peur de ce jour fatidique où elle ne nous reconnaîtra plus, ni ma maman, ni moi, mais c’est elle qui souffre le plus, sa vie, ses souvenirs s’effacent peu à peu… Personne ne mérite d’oublier qui il aime. Personne ne mérite d’oublier qui il est, d’oublier ses meilleurs souvenirs…

IMG_20160617_112007

Je ne peux pas m’empêcher de penser que cette maladie peut toucher ma Maman également dans quelques années, comment je le gérerais, je n’en sais rien… elle, elle y arrive très bien, je suis épaté chaque jour par son courage et sa détermination pour aider et soutenir la femme qui l’a mis au monde…

Il y’a aussi ces gens dans la rue, qui cessent de nous rappeler chaque jour la maladie, pourquoi ne l’a croise-on plus le matin, elle qui sortait tous les jours faire des « commissions à Champion » comme elle disait…

Je voudrais qu’elle se rappelle des bon moments que l’on à passé ensemble, je voudrais qu’elle se rappelle de la naissance de chacun de ses enfants, de son mariage, je voudrais tant qu’elle se rappelle…  que nous sommes tous là pour elle…

Je terminerai pas dire, je t’aime Mamie, on ne se le dira jamais « en vrai de vrai », on se ressemble un peu finalement, on est toutes les deux très pudiques. Pour terminer par une touche d’humour car la maladie ce n’est pas tout rose tous les jours mais ce n’est pas pour cela qu’il faut arrêter de rire, ma grand-mère me répétait toujours « A ton âge, j’étais toute menue, toute plate, une vraie planche à pain », tu vois Mamie on se ressemble aussi sur ce point!

Avec tout mon amour, mon soutien aux proches qui vivent la même situation.

Je vous embrasse très fort.

Beautyshyyy.

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton, ou sur Outfither.

(Pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles tu peux indiquer ton adresse mail dans la petite case prévue à cet effet en haut à droite de ton écran! Et si tu le souhaites tu peux même m’envoyé un petit mot ou me poser une question, à l’adresse « beautyshyyy@gmail.com ». )

 

 

L’amour dure 3 ans?

L’amour dure 3 ans… apparemment… et moi j’éspère que ça durera encore longtemps…

3 ans… Dans ma petite tête se dessinait un projet… un joli projet… Il a fallu trouvé un nom à ce projet, j’ai cherché pendant des heures et puis est venue l’évidence… Ce qui me définnissait à l’époque, peut-être encore aujourd’hui mais moins, c’etait ma timidité…

Je voulais écrire beauté, partagé beauté. Alors Beautyshy ça me correspondait pleinement. Beauté timide, pour quelqu’un qui n’a pas vraiment très confiance en elle (encore plus il y’a 3 ans)  c’est drôle je trouve… J’ai trouvé ça drôle et poétique à la fois…

Tu as 3 ans… Même si j’y pensais depuis longtemps, j’étais sûre que ce blog était une lubie, un peu comme ma lubie vernis rouge, ma lubie frange, ma passion pour les ponpoms et les franges, mon obsession pour le crayon noir lorsque j’ai commencé à me maquiller…

Je ne suis pas une blogueuse parfaite, je ne suis pas vraiment une blogueuse d’ailleurs, je publie pas souvent c’est vrai, je n’ai pas Facebook ni Twitter, j’ai organisé un seul concours, je n’ai jamais jamais fais de collabs avec des marques… Mais peut-être que c’est pour ça aussi que tu lis ce blog, parce qu’il est différent…

Aujourd’hui j’ai envie de te souhaité un joyeux anniversaire à toi lectrice, à nous, au blog.

On va claquer deux objets pour « tchin-tchin », mais pas des coupes de champagne ce serait trop classique, avec des bougies c’est bien mieux, parce oui tu n’es pas sans savoir que toute fille tenant un blog à un milliard de bougies chez elle, qu’elle n’allume jamais certes mais elles sont là et ça fait partit du cliché.

Je remercie celles qui sont là depuis 3 ans, depuis 1 an, ou depuis quelques minutes seulement, bienvenues à vous.

A celle qui sont là depuis 3 ans, je pense que vous pourriez passer le diplôme de la fidélité et surtout de l’endurance, j’ai changé de blog deux fois sur la même plateforme, pour finalement arrivé sur WordPress, j’ai fais des pauses de quelques jours voir de quelques semaines. J’ai changé de style, j’ai remarqué que le lifestyle me correspondait bien plus que ce que j’aimais écrire c’était les articles humeurs… J’ai changé, et vous vous êtes toujours là.

Un merci ne suffit pas mais je dois avoué que j’ai du mal à trouver d’autres mots alors:

Merci pour ces 3 ans de bonheur, d’amour, de découvertes. J’ai grandi, j’ai mûri grâce à ce blog.

Merci d’être là même quand je ne publie pas souvent, merci d’être là, merci d’être vous tout simplement.

Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie…

A samedi pour un article concernant la maladie d’Alzheimer et la relation que j’entretiens avec ma petite Mamie.

Avec tout mon amour, et toujours avec passion et envie.

Beautyshyyy.

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton, ou sur Outfither.

(Pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles tu peux indiquer ton adresse mail dans la petite case prévue à cet effet en haut à droite de ton écran! Et si tu le souhaites tu peux même m’envoyé un petit mot ou me poser une question, à l’adresse « beautyshyyy@gmail.com ». )

Poser nos petits pieds sur un sol différent. Ma valise (presque) minimaliste.

Chaque année c’est la même envie d’atteindre le mois de juin, de sauter dans le premier avion, de découvrir de nouvelles choses, de donner rendez-vous au soleil un peu plus loin qu’en France, et cette année c’est en Crète que je retrouverai le soleil, l’année prochaine je pense que je ne partirai pas alors il est temps de profiter.

IMG_20160617_111741

J’organise donc ma valise par pochette, une pochette pour les sous-vêtements, une pour les maillots de bain, une pour les accessoires high-tech (chargeur,batterie), et deux pour les soins capilaires/solaires et makeup!

Côté lifestyle, j’emporte donc mon chargeur de téléphone, ma batterie externe et sa prise usb, mes lunettes Edie&Watson, le Routard et le dernier numéro du magazine As you like.

IMG_20160616_183507 (1).jpg

Dans ma trousse beauté j’embarque mon huile  et mon stick solaire, un mini dissolvant, un vernis Essie, quelques cotons, un déodorant, et des cotons pré-imprégnés (les quickies sont bien mieux mais je ne les ai pas trouvé!) , un mini format de mon gel douche habituel sans savon (à cause de ma kératose,ma peau ne supporterai pas un autre produit) et évidemment un dentifrice et ma brosse à dent protégée par un plastique!

Pour le makeup, des échantillons de fond de teint, un mascara basic/un à sourcils, un recourbe-cils, un blush et trois rouges à lèvres suffiront (oui, oui j’ai fais le tri après les photos!)

IMG_20160616_183740.jpg

Je pars deux semaines, pour les vêtements j’ai donc essayé de faire simple:

(je lave à la main le linge sale au fur et à mesure)

-Deux combishorts                                         -Deux robes (une longue, une courte)

-Cinq tee-shirts                                               -Un short en jean

-Six culottes                                                     -Trois soutien-gorge

-Une tenue de sport (short+brassière)    -Trois maillots de bain

-Une paire de chaussettes                            -Une paire de lunettes de soleil

-Une paire d’espadrilles

Résultat, une valise de 8 kg (avec tout ce que je vous ai cité plus haut) !

Demain pour prendre l’avion je porterai un jean assez large (merci problèmes de circulation sanguine et autres gonflements bien sympathiques!), un chemisier, une veste en simili et une paire de Converse! #tempsaffreux

IMG_20160617_112239

Pour les articles lundi 20 un article sera publié pour l’anniversaire du blog, samedi 25 un article sur la maladie d’Alzheimer et la relation que j’ai avec ma grand-mère qui me tient particulièrement à cœur, mercredi 30 un article beaucoup plus léger concernant mes tics/tocs.

Je vous souhaite un bel été! A très bientôt!

Avec tout mon amour,

Beautyshyyy.

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton, ou sur Outfither.

(Pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles tu peux indiquer ton adresse mail dans la petite case prévue à cet effet en haut à droite de ton écran! Et si tu le souhaites tu peux même m’envoyé un petit mot ou me poser une question, à l’adresse « beautyshyyy@gmail.com ». )

 

 

 

 

 

 

Gâteau au chocolat moelleux et léger, sans beurre!

IMG_20160516_143656

Pour cette recette vous aurez besoin de:

-80g de farine

-4 œufs entiers

-100g de sucre ou de stévia

-100g de chocolat (personnellement j’aime mélanger quelques carrés de chocolat au lait au chocolat noir) (Si vous voulez un gâteau plus fondant il suffit de mettre plus de chocolat, personnellement je mets le double environ).

-1 sachet de levure chimique

-une cuillère à café d’huile de coco (veillez bien à utiliser de l’huile pure!)

IMG_20160516_143526

  • Préchauffez le four thermostat 6, (180°c).
  • Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la levure (je vous conseille de la passer au tamis pour éviter les désagréables morceaux de levure à la dégustation!), puis les 4 œufs.
  • Faites fondre le chocolat et l’huile de coco au bain marie, au micro-ondes, ou directement dans une casserole (dans ce cas là, disposez de l’huile de coco au fond).
  • Versez le mélange huile de coco/chocolat dans la première préparation, puis mélanger le tout.
  • Disposez la pâte dans un moule, avec l’huile de coco il n’y à normalement pas de risque que le gâteau colle au moule après la cuisson mais si votre moule  gâteaux accroche n’hésitez pas à badigeonner un peu d’ huile de coco ou de beurre sur celui ci.
  • Enfournez pour 30 à 35 minutes!
  • Démoulez et dégustez! Si vous gourmand n’hésitez pas à ajouter du chocolat sur le gâteau à sa sortie du four, ainsi que de copeaux de coco, ou des éclats de noisette/d’amande!

IMG_20160504_201701.jpg

J’ai également testé pour vous la gâteau au yaourt en remplaçant le pot d’huile par une seule petite cuillère à café d’huile de coco et c’est parfait! Une bonne astuce pour alléger nos gâteaux favoris!

Régalez vous!

Avec tout mon amour, et du chocolat plein les doigts.

Beautyshyyy.

Retrouvez mes favoris du moment et une offre BeautéPrivée ici, pour mon dernier article humeur cliquez ici .

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton, ou sur Outfither.

(Pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles tu peux indiquer ton adresse mail dans la petite case prévue à cet effet en haut à droite de ton écran! Et si tu le souhaites tu peux même m’envoyé un petit mot ou me poser une question, à l’adresse « beautyshyyy@gmail.com ». )

 

J’aime mon corps. Enfin, presque.

Il n’y a pas si longtemps je publiai cet article sur le poids, j’avais aujourd’hui envie de vous parler de mon corps mais surtout de la relation que la majorité des femmes entretiennent avec leur corps.

hokmza_q__635968503192561422_Afterlight_Edit.jpg

L’été arrive et les publicités pour régimes sont déjà là bien mis en valeur dans les magazines et à la télé. « Perdez 23kilos en 6 semaines avec ce jus miracle », voilà l’affiche sur laquelle mon regard s’est posé, cela m’a mis hors de moi, pourquoi cette course à la perte de poids, pourquoi faudrait il qu’une femme soit absolument mince. Parce qu’on ne va pas se mentir les médias aiment nous décrire à travers leurs idioties, que la femme parfaite doit avoir une grosse poitrine mais aussi un ventre ultra plat, un popotin bien rebondi mais attention des cuisses aussi fines que des baguettes, des bras fins et toniques, une manucure toujours parfaite.

Cette femme là est toujours impeccablement épilée, maquillée, coiffée, elle a le temps et les moyens d’aller toutes les semaines se faire chouchouter en institut pour avoir une peau bronzée toute l’année.

Cette femme là à toujours une maison rangée comme si elle n’y vivait pas, cette femme là est un parfait cordon bleu, cette femme là n’est jamais fatiguée, triste, malade ou énervée.

C’est la femme parfaite. Oups, la femme parfaite n’existe pas, et heureusement sinon ce monde serait bien triste.

La femme parfaite c’est avant tout une femme qui s’accepte telle qu’elle est, qui rit aux éclats devant une publicité pour un régime , qui ose répondre si quelqu’un lui dit « Tu devrais faire attention, tu as grossis », oui j’ai grossis et alors? Ton cerveau n’a pas grossit en revanche.

J’ai du prendre une dizaine de kilos ces dernières années. J’ai pris des hanches, des fesses, des poignées d’amour et du ventre, durant les mois derniers j’ai même pris des cuisses là où je ne stocke pas facilement pourtant. Et vous savez quoi, je préfère mon corps maintenant, avec des bras plus musclés, des hanches et des cuisses plus potelées, seul mon bidou me dérange parfois, mais j’ai compris que le corps d’une femme n’était pas celui des mannequins des défilés. Je ne vois plus autant mes os qu’avant et c’est une vraie libération pour moi.

Alors même si je ne pourrais pas vous dire aujourd’hui que j’aime mon corps, je progresse un peu plus chaque jour. Le corps parfait n’existe pas. On a toutes une vision du corps parfait différente, pour certaines ce sera un corps musclé, pour d’autres un corps mince voir maigre, ou avec plus ou moins de formes.

Comme certains préféreront un visage tout lisse sans imperfections, alors que certains aimeront les rides. Moi par exemple j’ai des taches de rousseur sur mon visage principalement, quand j’étais enfant on m’a un peu critiqué sur le sujet, à tel point qu’à 11 ans j’ai commencé à me maquillé, à mettre énormément de font de teint. Et puis les années ont passées, j’ai rencontré d’autres personnes qui m’on complimenté à ce sujet, mais encore aujourd’hui pendant que j’écris cet article j’entends cet homme à la télévision dire que les taches de rousseurs sont le pire défaut qu’une femme peut avoir, et vous savez quoi? Là ou il y’a quelques années cette remarque m’aurait blessé, là ça ne m’a fait ni chaud ni froid. Parce que je me suis accepté comme ça, parce que mes taches de rousseurs font parties de mon visage, et qu’aujourd’hui je ne les effacerai pour rien au monde. Je suis comme ça, je suis la seule de ma famille à avoir cette caractéristique physique, ce que les autres ont considérés comme un défaut, est devenu ma différence, et cette différence je l’aime quel que soit l’avis des gens que je croise et croiserai dans ma vie.  La différence fait la beauté.

Ne laissez personne vous dire que votre corps n’est pas beau, qu’il est trop comme si, pas assez comme ça. Votre plus longue relation sera avec vous même et donc avec votre corps, ne changez pour qui que ce soit, et apprenez à changer votre visions de défauts en différences.

Aimer votre corps, le montrer, le dire ne fait pas de vous une personne narcissique. Vous avez juste confiance en vous, en vos atouts, n’ayez pas honte et soyez en fiers.

Je terminerai par vous dire que le plus important c’est ce que l’on à l’intérieur, dans le cœur, dans l’esprit, être beau ne suffit pas, si on ne ressent rien, si on est « vide » à l’intérieur de soi, la beauté extérieure n’y changera rien. Ce qu’y fait qu’une personne est belle et intéressante, c’est sa personnalité, son humour, son ouverture d’esprit.

Avec tout mon amour,

Beautyshyyy.

Retrouvez mes favoris du moment et une offre BeautéPrivée ici, pour mon dernier article humeur cliquez ici .

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton, ou sur Outfither.

(Pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles tu peux indiquer ton adresse mail dans la petite case prévue à cet effet en haut à droite de ton écran! Et si tu le souhaites tu peux même m’envoyé un petit mot ou me poser une question, à l’adresse « beautyshyyy@gmail.com ». )

 

Je suis hypersensible.

Je suis hypersensible. Je n’arrive pas à écouter les infos en me disant que tant que ça ne m’arrive pas ça ne me touche pas. Je prend les choses à cœur, sûrement un peu trop.

2016-06-4--13-26-44.png

 

Je pleure devant n’importe quelle émission. Une fois ma télé éteinte, je n’arrive pas à oublier ce que j’ai entendu lors du journal télévisé, je n’arrive pas à reprendre le cours de ma vie comme si de rien n’était.

Je suis hypersensible c’est vrai, je pleure devant l’Amour est dans le pré, Babyboom et même Nouveau  look pour une nouvelle vie! Oui je suis hypersensible et pour beaucoup de personnes l’hypersensibilité est un défaut, mais le pire ne serait-il pas d’être insensible.

Quelquefois c’est un handicap je l’avoue, j’aurais adoré être médecin mais n’aurais pas su caché mes émotions, j’aurais aimé être avocate comme la célèbre Jane de Drop Dead Diva mais je n’aurais pas supporté devoir défendre des salauds. (Bien sûr il y’a des innocents mais des coupables aussi…)

Beauvoup trouveront  excessif de pleurer lorsque j’apprends le décès d’une personne que je ne connaissais pas. D’y pensé pendant des jours entiers… Effectivement c’est peut-être excessif mais je suis comme ça et je préfère être très sensible qu’être un « cœur de pierre ».

Je pense que pleuré ne fait pas de moi une personne faible, je sais faire preuve de force quand il le faut mais je connais aussi l’humanité et la solidarité.

Lorsque j’ai un problème je ne m’apitoies pas sur mon sort, au contraire je considère quand tant que mes proches et moi même avons un toit au dessus de la tête, de quoi se nourrir et sommes en bonne santé je n’ai pas de raison de me plaindre.

Quand des personnes même que je connais pas rencontrent un souci je suis plus touché quand cela arrive aux autre qu’a moi même.

Je m’accepte comme je suis, je n’ai pas honte de pleurer et mon hypersensibilité est devenu le sujet ouvert à toute sorte d’auto-dérision!

L’hypersensibilité n’est pas forcément un défaut, elle me permet de ressentir quand un de mes proches va mal  alors qu’il n’y à pas de signes extérieur, d’analyser le comportement des gens qui se trouvent face à moi en regardant la manière dont ils parlent, dont ils se tiennent, dont ils sont habillés… Je remarque assez facilement quand quelqu’un ment.

Quelquefois c’est compliqué à gérer , quand une personne de mon entourage va mal, je vais être de la même humeur, dans le même état, en ressentant les mêmes émotions, mais comme le dit cette citation la sensibilité n’est pas un honte ou un défaut!

Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c’est son génie. (Baudelaire)

Apprenez à vous aimez, avec vos qualités, vos défauts, vos forces et vos faiblesses.

Avec tout mon amour,

Beautyshyyy.

Retrouvez mes favoris du moment et une offre BeautéPrivée ici, pour mon dernier article humeur cliquez ici .

 Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton, ou sur Outfither.

(Pour être prévenu(e) de la publication des prochains articles tu peux indiquer ton adresse mail dans la petite case prévue à cet effet en haut à droite de ton écran! Et si tu le souhaites tu peux même m’envoyé un petit mot ou me poser une question, à l’adresse « beautyshyyy@gmail.com ». )